Crédit - Gérard Tindillière

Terre de mariniers

Là où il y a de l’eau, il y a de la vie. À l’époque, François 1er et son architecte Girolamo Marini pensent déjà à utiliser la rivière Marne pour accroître le développement de Vitry-le-François. La construction et le développement de Vitry-le-François intensifient le trafic au Bas-Village, port érigé antérieurement à la ville et entièrement peuplé de mariniers.

Plus tard, la construction de trois canaux : celui latéral à la Marne, de la Marne au Rhin et de la Marne à la Saône aujourd’hui appelé entre Champagne et Bourgogne a contribué au dynamisme économique de Vitry-le-François.


canalchampagne-bourgogne-vitry

Lieu de quiétude

Aujourd’hui, le tourisme a pris possession de ces atouts. Vous pouvez emprunter la voie verte qui longe sur des kilomètres le canal entre Champagne et Bourgogne. Le port de plaisance ou relais nautique accueille également les plaisanciers en saison touristique. Le canal entre Champagne et Bourgogne offre des balades calmes et dépaysantes à quelques pas du centre-ville !

De nos jours, il reste encore à Vitry-le-François une petite communauté de bateliers qui organisent la Fête de la Batellerie. Un musée de la batellerie en lieu et place de l’ancienne bourse d’affrètement ouvre également ses portes lors des Journées Européennes du Patrimoine.